Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

Landerneau le 10 février 2014

Oiseaux mazoutés par centaines sur nos côtes :

malheureuses victimes de pratiques détestables !

 

Depuis Noël et les forts coups de vent qui se sont succédés depuis, certains capitaines de bateaux, avec la caution de leurs " pseudo-armateurs ", ont repris la très sale habitude de profiter des intempéries pour dégazer sauvagement, et nettoyer les cuves de fuel de leur navire en pleine mer.

Des centaines d'oiseaux mazoutés, essentiellement des guillemots, des macareux ou petits pingouins ont été victimes de ces rejets en mer. La plupart de ces oiseaux englués ont échoué dans le Finistère. En manque de nourriture épuisés par les coups de vent successifs ces oiseaux, pensent trouver dans ces surfaces calmées par les irisations une occasion de se reposer sans se rendre compte qu'il s'agit d'un piège mortel.

L'association MOR GLAZ dénonce avec véhémence de tels comportements irresponsables et criminels puisqu'ils causent la mort. Selon Surfrider Foundation Europe, depuis 2008 la moitié des navires poursuivis pour dégazages dans les eaux françaises sont immatriculés sous pavillons de complaisance (Panama, le Libéria..)

L'association MOR GLAZ ne laissera aucun répit aux responsables de tels agissements de ces " pseudo-armateurs " peu scrupuleux, qui se livrent à une concurrence déloyale en cherchant à bénéficier d'un allégement des contraintes fiscales, de droit du travail et surtout des normes de sécurité et environnementale.

 

Défendre la mer et les vrais professionnels de la mer reste en 2014 le combat prioritaire

de l'association MOR GLAZ !

 

Vice Président de l'association MOR GLAZ

Christian Bucher