Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

Landerneau le 10 février 2017

Certains Armateurs Français montrent leurs différences, CMA-CGM, LOUIS DREYFUS ARMATEURS (LDA) et quelques autres : pour les moyens innovants de propulsion et par une volonté d'installer à bord de leurs navires la " Sécurité Passive Embarquée "

Mais aussi BRITTANY FERRIES, IFREMER, LES ABEILLES etc.…… qui privilégient le Pavillon Français Premier Registre, le renouvellement ou la modernisation de leur flotte qui mériterait pour grand nombre d'entrée dans la flotte stratégique.

La newsletter d'Armateur de France du jeudi 9 février 2017 titrait : LE PAVILLON FRANÇAIS (LOUIS DREYFUS ARMATEURS) CHOISI PAR UN CHAMPION DANOIS DES EOLIENNES EN MER.

Le Groupe Louis Dreyfus Armateurs LDA est un acteur majeur des activités maritimes Françaises depuis plus de 160 ans, son redéploiement vers les énergies marines renouvelables, ne peut que satisfaire l'association MOR GLAZ.

En remportant ce marché pour opérer sur un champ éolien offshore au large de l'Allemagne, LDA Armateur Français vient de démontrer que rien n'est impossible, et qu'il faut rester confiant, persuasif, démonter que les Armateurs Français sont innovants et performants.

L'association MOR GLAZ depuis plus de 15 ans dénonce certaines dérives dans les activités maritimes, dénonce aussi la présence sur les marchés et dans les activités maritimes la présence de " pseudo-armateurs " qui ne fonctionnent qu'avec des investisseurs plus ou moins douteux, en bafouant toutes les règles sociales, de sécurité et autres...

L'association MOR GLAZ constate que la qualité paie (sans avoir toute fois tous les éléments de cet appel d'offres) durant des années, seul le prix comptait, ce fut une erreur qu'il ne faut pas renouveler. La qualité de l'Armateur, sa solidité financière, la qualité des navires fournis, l'Etat du Pavillon et la qualité des Equipages doivent être les seuls critères. De nouvelles activités telle-que les Energies Marines Renouvelables EMR ne peuvent s'effectuer " se développer " " s'opérer " qu'avec de bons opérateurs, en faisant valoir la compétence technique, la fiabilité des navires et des Equipages ainsi que les capacités à assurer les missions sur du long terme.

Les activités maritimes, ne peuvent se développer qu'avec une marine marchande hautement technologique. Le contrat obtenu par LDA avec l'énergéticien Danois Dong sur un appel d'offre face aux Britanniques, aux Danois, aux Hollandais et aux Allemands, démontrent qu'il faut rester confiant. Le devenir des activités maritimes Françaises Internationales et Nationales profiteront aux Armateurs Français sérieux ! Seul le cap sur la qualité compte y compris lorsque la mer économique est grosse !

Ce contrat avec Dong est un grand succès certes pour LDA, mais plus largement pour l'ensemble des Armateurs Français, y compris pour le pavillon Français celui-ci serait-il Registre International Français RIF ! Le 2 mars 2011 l'association MOR GLAZ décernait un carton vert à LDA pour son implication dans l'exploitation de l'autoroute de la mer Montoir-Gijon.

Le positionnement de l'Armateur LDA dans le secteur des EMR, mérite un nouveau carton vert, la réussite par la qualité et le sérieux. Félicitations à toutes les Equipes de LOUIS DREYFUS ARMATEURS, tous les personnels Sédentaires et Navigants qui se sont investis afin de faire reconnaître le savoir faire maritime Français et faire flotter le Pavillon tricolore sur les champs éoliens au large de l'Allemagne.

Bon vent et belle mer à ce navire de maintenance de champ éolien offshore et à ses Equipages.

Pour l'association MOR GLAZ Le Président Jean-Paul HELLEQUIN