Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

 

Landerneau le 12 juin 2014

Le 16 décembre 2013 la France exportait 6 coques de la Marine Nationale, dont 5 positionnées près de Brest vers un chantier Belge pour y être déconstruites…

Cette délocalisation du travail avait été très critiquée à juste titre par l'association MOR GLAZ, cette exportation ne nous semblait ni utile et nous continuons de penser " de croire " qu'elle aurait pu " dû " être évitée…..

La Marine Nationale Française vient de décider de confier la déconstruction de deux coques " Jeanne d'Arc " et " Colbert " au chantier de Bordeaux Bassens (Brest ne souhaite pas s'investir dans la déconstruction des vieux navires malgré les moyens existants sur place tant dans la zone militaire que civile) l'important reste que ces navires militaires en fin de vie soient traités en France.

L'association MOR GLAZ est très satisfaite de constater qu'enfin une bonne décision vient d'être prise de confier ces deux vieux navires à une société Française qui fait le choix de déconstruire en France des vieux navires civils et militaires.

Dans le pays des lourdeurs administratives et des réunionites cela est un exploit que nous saluons.

A quand la déconstruction du " Captain Starev " bloqué à Brest depuis plus de 2050 jours et du " Antigone z " venu de Douarnenez après être resté abandonné le long du quai durant 210 jours……ces deux dossiers sont eux " gérés " par des administrations civiles !!!!!!!