Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

COMMUNIQUE Association MOR GLAZ

Landerneau le 12 mai 2015

La direction de la Brittany Ferries vient de commettre un acte répréhensible avec quelques-uns de ses actionnaires, en ne respectant pas dans la nuit du 9 mai 2015 les règles de sûreté ni de sécurité sur le port d'Ouistreham en Zone d'Accès Restreints (ZAR) complicité, coup de force ou passe droit pour certains. En essayant de s'opposer à la grève des dockers sur ce même port, cet acte a fâché les militants qui défendent les marins, la mer et les activités maritimes. En tentant de casser le mouvement social et revendicatif des dockers, le Président de la Brittany Ferries n'a pas montré sa meilleure image de dirigeant d'un tel grand Groupe Maritime. Cet acte que l'association MOR GLAZ qualifie de piraterie de la part de ce commando, dirigé par le Président de la Brittany Ferries est fâcheux pour un tel Groupe largement financé par l'impôt.

En France, pays des droits de l'Homme, toutes revendications, tous conflits sociaux seraient-ils devenus interdits " impossibles "?

Par l'action du commando, de quelques agriculteurs sur le port d'Ouistreham en zone sécurisée (ZAR), commandé par Jean Marc Roué Président de la Brittany Ferries vient de confirmer que les ports ne sont pas aussi sécurisés y compris en période de VIGIPIRATE.

L'Association MOR GLAZ espère que le Préfet de la Région concernée, le Ministère de l'Intérieur, le Ministère des Transports demanderont des comptes au Président de la Brittany Ferries concernant son intrusion en pleine nuit sur le port d'Ouistreham.

Jean-Paul HELLEQUIN Président de l'Association MOR GLAZ .