Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

Landerneau le 20 janvier 2015

Que prévoit la Loi d'Emmanuel MACRON pour le développement des activités maritimes, des ports et pour faciliter l'implantation des industries nouvelles liées aux activités maritimes. L'association MOR GLAZ déplore qu'une fois encore la Mer et les ports soient les oubliés….

Au lieu de se soucier en priorité de supprimer les deniers acquis des salariés du secteur privé, La Loi dite MACRON devrait encourager et aider aussi (si nécessaire) toutes les activités industrielles qui pourraient s'implanter sur les ports, facilitant ainsi les exportations des produits manufacturés ou transformés.

Pour l'association MOR GLAZ, il est préférable de développer les activités, que de s'entêter à vouloir supprimer quelques acquis aux salariés du secteur privé.

Toutes les activités pouvant créer des emplois devraient être encouragées. Les industriels ne sont pas tous à la recherche de subventions, ils sont à la recherche d'espaces auprès ou sur les ports, afin de pouvoir exercer des activités jusque là boudées par la France, telle que la déconstruction des vieux navires. Ces industriels sont aussi demandeurs de moins de tracasseries administratives pour s'implanter dans des lieux stratégiques pour leurs activités.

*Nous avons vu les ratés à Camaret sur Mer, à Douarnenez, lors des tentatives de l'implantation de la société " Construction Mécanique de l'Ouest " créatrice d'emploi industriel dans un secteur délaissé par tous les gouvernements successifs….

*Les tracasseries Brestoises pour démanteler les vieux navires civils et militaires.

Nous apprenons qu'une demande d'implantation d'une entreprise de démantèlement de navires serait en cours sur le port de Calais depuis plusieurs mois. Il y aurait nous dit-on 10 navires à déconstruire, ce chantier créerait immédiatement 10 emplois mais aussi un pouvoir d'achat pour 10 familles, et créerait forcément une activité de cabotage dans ce port afin d'exporter la ferraille.

Pour l'association MOR GLAZ, toute implantation d'entreprise doit être encouragée si celle-ci est respectueuse de l'Homme et de l'Environnement. Chaque emploi créé doit être salué en cette période difficile. Sachons montrer le savoir faire Français dans tous les domaines, y compris dans celui de la déconstruction navale, n'envoyons pas ailleurs ce qui est réalisable sur nos ports.

 

Cette activité de démantèlement " déconstruction " ramènera forcément du trafic maritime au port de Calais, dans cette Région très touchée par le manque d'emploi. Optons pour les activités diverses dans les ports lorsqu'il y a des opportunité.