Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

Landerneau le 20 novembre 2013

Que se passe-t-il à bord du cargo " OLYMPIC LIGHT " bloqué depuis plusieurs mois à Saint-Malo…..

Comment des hommes " des marins " peuvent-ils encore faire confiance

et

être attentifs aux discours de certains " pseudo-armateurs " qui n'ont rien à faire dans les activités maritimes.

 

Pas de salaire au mois de septembre et d'octobre 2013 pour les 8 marins Albanais du " OLYMPIC LIGHT " bloqué dans le port de Saint Malo depuis le 11 septembre 2013.

L'association MOR GLAZ s'interroge toujours sur les comportements des marins exploités par des " pseudo-armateurs " peu scrupuleux, sur le comportement de ces marins qui ne sont pas suffisamment nombreux à demander le respect auquel ils ont droit comme tout salarié et peu importe sa nationalité.

Les marins qui reçoivent de temps en temps une aumône de ce" pseudo-armateur " afin qu'ils restent à bord sont devenus malgré eux les gardiens d'un bien que ne veut surtout pas abandonner ou perdre ce " pseudo-armateur ". Toujours les mêmes manœuvres pour les mêmes dérives.

L'association MOR GLAZ demande aux Affaires maritimes et aux Administrations concernées de mettre ce " pseudo-armateur " face à ses responsabilités. Ce " pseudo-armateur " non respectueux des règles sociales envers ces " ses " marins et forcément non respectueux des règles de la concurrence devrait se voir faire appliquer la loi sur les maltraitances envers les équipages. Le délit d'abandon des gens de mer adopté à l'Assemblée Nationale le 17 mai 2013 doit être appliqué ainsi que la Maritime Labour Convention (MLC) 2006. Ces situations sont trop nombreuses dans les ports ici et ailleurs.

Ce " pseudo-armateur " n'est pas à son premier coup d'essai, il y a actuellement une saisie conservatoire de 32.000€ sur le navire pour des factures non réglées.

Pour l'association MOR GLAZ, ces marins Albanais sont là pour des mois, sauf s'ils acceptaient la saisie conservatoire levée de reprendre la mer sans garantie…. car ne soyons pas dupe.

 

L'équipage de ce navire est composé de 8 marins Albanais, il est actuellement en grève dans le port de St Malo (sauf le commandant) suite au non paiement des salaires (un peu plus de 20.000 Dollars) et du remboursement des billets de transport. .....