Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 

 

MOR GLAZ

LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE EDOUARD PHILIPPE

Landerneau le 27 octobre 2017

 

Monsieur le Premier Ministre,

Vous êtes l'ancien Député Maire du premier port Français, vous savez donc certainement, que le transport maritime est la première activité mondiale, parfois même plus puissante que les banques.

Avec plus de 16 milliards de tonnes de marchandises échangées par la mer en 2016 et une progression qui devrait permettre de dépasser les 20 milliards en 2020 au niveau mondial, les activités maritimes et portuaires, sont créatrices de plus de 340 000 emplois en France. C'est pourquoi ces activités doivent être bien plus regardées, appréciées et soutenues qu'elles ne le sont par les gouvernements et plus précisément par le vôtre !

Suite à une lettre ouverte que nous vous avions adressée en juin 2017, le 6 juillet 2017 l'association MOR GLAZ avait été reçue par les membres de votre Cabinet, nous avions évoqué les sujets maritimes qui nous paraissaient essentiels. L'association MOR GLAZ défend et soutient les aides (contrôlées et justifiées) aux armateurs, elles doivent cependant être créatrices d'emplois de Marins Français et de personnels Sédentaires !

Monsieur le Premier Ministre, vous avez été le Député Maire d'une ville importante, parce que cette ville était avant tout un grand port, toutes les grandes métropoles dans le monde, sont des ports.

Des rumeurs sur la suppression d'aides aux armateurs Français, plus précisément de certaines cotisations sociales (hors ENIM) pour les personnels navigants interpellent le monde maritime que nous connaissons assez bien. Des aides qui permettent de créer de l'activité, donc des emplois (même s'ils ne sont pas suffisants), ces emplois existent, et le pavillon Français serait-il Registre International Français (RIF) flotte sur quelques navires ! Malgré la décision prise dans le cadre de la loi LEROY obtenue et votée en 2016, le gouvernement pourrait nous dit-on revenir sur cette décision, pourtant, vous-même Monsieur le Premier Ministre vous l'aviez votée lorsque vous étiez Député Maire du port du Havre, ainsi que les Ministres Messieurs DARMANIN et LEMAIRE. Le projet de loi de finances dans son article 53 pourrait supprimer les exonérations de cotisations sociales non Etablissement National des Invalides de la Marine (ENIM).

L'association MOR GLAZ est convaincue et constate, que ces exonérations maintiennent un grand nombre d'emplois d'Officiers et de Marins du personnel d'exécution dans plusieurs armements Français, par ailleurs, ces aides sont nécessaires au développement et au maintien des flottes de commerce, scientifique, sauvetage, remorquage, pêche etc.… Monsieur le Premier Ministre, l'association MOR GLAZ constate qu'après l'absence d'un grand ministère de la Mer, que votre gouvernement n'a ni les vocations maritimes annoncées, ni espérées !

Monsieur le Premier Ministre, plusieurs membres de l'association MOR GLAZ avaient défendu le maintien du système quirataire en 1996. En 1997/98 la totalité de la flotte des remorqueurs portuaires fut renouvelée, car le système quirataire fut préservé. A l'époque nous avions rencontré plusieurs Députés et Sénateurs, messieurs Antoine RUFENACHT, Gilbert LE BRIS, Daniel PAUL, Guy GUERMEUR, Henri de RICHEMONT, le Ministre Gilles de ROBIEN et quelques autres. Les quirats avaient permis de construire des dizaines de navires dans des chantiers Français, ces aides furent donc utiles et bénéfiques pour toute la filière maritime !

Monsieur le Premier Ministre, si les aides promises par la loi LEROY étaient remises en cause, vous participeriez vous et votre gouvernement, au clap de fin de certains grands projets maritimes essentiels au développement de la flotte Française confrontée à une concurrence effrénée, déloyale et sauvage dans ce secteur mondialisé depuis plusieurs siècles!

Monsieur le Premier Ministre, d'après vous, pourquoi la flotte Française est-elle l'une des plus modernes au monde, avec une moyenne d'âge de la flotte de 6 ans ? Parce-que les armateurs Français veulent tout simplement continuer d'exister en créant au passage quelques emplois lorsque cela est possible dans une Europe socialement désorganisée! Un pays comme la France ne peut pas, ne doit pas abandonner ni ses armateurs, ni ses Marins Français dont le nombre ne cesse de se réduire !

Certains armements Français tel que : Brittany Ferries qui investit dans un ferry au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), la CMA CGM qui commande les plus grands porte-conteneurs du monde potentiellement propulsés au GNL, Louis Dreyfus Armateurs qui démarre la construction d'un navire pour les Energies Marines Renouvelables EMR (Louis Dreyfus armateurs qui vise le marché ultra-concurrentiel des EMR en Europe du nord rencontrerait ainsi un obstacle de taille sur les appels d'offres si on change les règles qui ont motivé son investissement), la société ABEILLES filiale de BOURBON qui projette de changer une partie de ses remorqueurs de sauvetage, et quelques autres armateurs ne font-ils pas preuve d'audace , tout simplement d'innovation ? Cette audace tant souhaitée et voulue par le Président de la République. Mettre aux oubliettes ces exonérations, c'est mettre en difficulté tous ces projets audacieux et si utiles à la France.

Pour l'association MOR GLAZ, faire machine arrière sur certaines aides n'est pas acceptable, Monsieur le Premier Ministre, pourquoi le secteur maritime serait-il moins aidé que d'autres ? Monsieur le Premier Ministre, l'association MOR GLAZ reste attachée au développement d'une flotte plus économique, plus écologique, plus stratégique et bien préparée au monde de demain ! L'économie et l'écologie sont des projets communs auxquels nous participons depuis de nombreuses années. Les Assises économiques de la Mer, se dérouleront les 21 et 22 novembre 2017 au Havre. Annoncer le maintien des aides et leur application, serait un geste et un acte fort donné au monde maritime Français dans sa globalité !

Monsieur le Premier Ministre, en l'attente, acceptez nos respectueuses et sincères salutations.

 

Pour l'association MOR GLAZ Le Président

Jean-Paul HELLEQUIN 06.84.62.44.52