ASSOCIATION MOR GLAZ

Landerneau le 9 avril 2018


L’association MOR GLAZ et plusieurs de ses membres Adhérents se sont mobilisés et investis

 durant  la commémoration de la 40ème année du naufrage de l’AMOCO CADIZ

 (hommages, colloques, conférences et autres réunions de travail) !

Mais pour nous, pas question de changer de cap, ni de baisser la garde !


Souvent sont évoqués lors des débats et des rencontres  la sécurité maritime, bien entendu tous dénoncent le gigantisme des navires (porte-conteneurs et paquebots) les risques sont croissants, et tous parlons d’une même voix, association MOR GLAZ,  autorités civiles et militaires –« il faut arrêter cette course effrénée au gigantisme des navires » !

Invitée le samedi 7 avril 2018  par VIGIPOL lors de son Assemblée Générale, l’association MOR GLAZ aurait aimé échanger avec les politiques présents sur la sécurité maritime, mais les échanges étaient réservés aux Elus du littoral !

Présents : Isabelle THOMAS, Alain CADEC, Députés Européens, Didier Le GAC Député du Finistère (avec lequel nous avons depuis quelques temps engagé les discussions sur la Sécurité Passive Embarquée ainsi qu’avec la Députée Graziella MELCHIOR), Jean-Luc FICHET Sénateur du Finistère tous très inquiets par le gigantisme des navires ! Le Sénateur du Finistère allant jusqu’à poser la question,  comment le gigantisme des navires pourrait-il être freiné, nous avons en partie la réponse !

L’association MOR GLAZ, est persuadée que cette course au gigantisme des navires  n’est pas prête de réduire sa vitesse, sans une véritable volonté affichée des Elus Européens et Nationaux, de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) et de l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM).  Les ports sont mis en concurrence par les grands Armateurs mondiaux, ainsi tous les ports Européens veulent recevoir des navires encore plus grands, plus larges, plus hauts, au détriment de la sécurité maritime en mer et au port, satisfaire à tout prix les exigences sans compter les dépenses publiques. Il suffirait que les dépenses dans certaines infrastructures portuaires soient limitées, plus contrôlées, « amenuiser » les financements pour que le gigantisme s’arrête là où il se trouve ! Mesdames Messieurs les Elus et responsables des ports, l’association MOR GLAZ vous demande, du courage face aux exigences folles du transport maritime mondial.

Durant la pause, l’association MOR GLAZ a tenu à féliciter  le Préfet Maritime de l’Atlantique pour sa juste description de certains « pseudo-armateurs » contre lesquels l’association MOR GLAZ  lutte au quotidien !  

En ce moment, les acteurs et responsables du port du Havre, se réjouissent que les porte-conteneurs qui transporteront  22.000 conteneurs, ne pourraient pas remonter la rivière l’Elbe  pour se rendre jusqu’à Hambourg, une belle revanche pour le port du Havre, mais quel en sera le prix et les dangers ? D’autres ports en Europe se préparent, s’équipent, investissent, des investissements inconsidérés, pour accueillir des navires bien trop grands avec tous les dangers qui les accompagneront !

A la demande de l’association MOR GLAZ, plusieurs « acteurs » du transport maritime Français devraient se rencontrer à l’Assemblée Nationale, afin de motiver les Armateurs Français d’équiper leurs navires de Sécurité Passive Embarquée (JLMD SYSTEM ECOLOGIC et SMIT BRACKET). Seront aussi abordés les moyens  de sauvetage existants et futurs pour faire face aux dangers maritimes croissants !  

 

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l’association MOR GLAZ