Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

Gigantisme des navires, nombrilisme de quelques armateurs et investisseurs qui obligent les grands ports à s'adapter avec l'argent public pour satisfaire une paranoïa de quelques-uns…. et si " L'APOCALYPSE " venait par la mer……

Après l'échec du gigantisme des pétroliers dans les années 1970, la course au gigantisme des porte-conteneurs et des paquebots est lancée sous le regard bienveillant de l'Organisation Maritime International et autres administrations internationales et européennes………..

L'Association MOR GLAZ constate que les drames et accidents survenus avec des porte-conteneurs ne servent à rien et que sur mer toutes les inepties sont permises voire même encouragées.

En janvier 2007 le " MSC NAPOLI " capacité 4419 conteneurs en transportait 2400, il aura fallu huit mois pour gérer la crise.

En janvier 2012 le " MSC RENA " capacité 3032 conteneurs en transportait 1400, il aura fallu plus d'un an pour gérer la crise.

En juillet 2012 le " MSC FLAMINIA " capacité 6750 conteneurs, le jour de l'explosion à bord il ne transportait que 2875 conteneurs et pourtant il aura fallu plus de 50 jours pour commencer à gérer la crise.

Le 19 décembre 2012 au large de la Bretagne le porte conteneur " CMA CGM MARCO POLO " avec une capacité de 16 026 (qui satisfait certains) croisait au large de la Bretagne.

Jusqu'où ira la folie des hommes, quel est l'intérêt de construire de tels navires, quels sont les critères de sûreté, quelles sont les garanties en cas d'incidents, d'explosion, de panne de propulsion, de coup de vent etc.……et quels produits transportés ???

Pour gérer les 2875 conteneurs du " MSC FLAMINIA " il aura fallu 50 jours de palabre pour lui trouver un port d'accueil et donc cette situation n'aurait elle servi à rien ?

L'Association MOR GLAZ s'interroge sur les autorisations accordées par les sociétés de classification, par les assureurs, par les autorités européennes, par l'Agence Européenne de Sécurité Maritime, par l'Etat du pavillon et par l'Etat du port d'escale de ces navires. Laisser construire ces navires est une provocation qui balaie d'un revers de manche toute logique sur la sécurité en mer et la sûreté dans les ports. Aucun pays au monde n'a les moyens nécessaires pour remorquer ce genre de navire dans un coup de vent. En janvier 2007 les deux plus puissants remorqueurs d'Europe furent mobilisés pour faire face à l'accident du " MSC NAPOLI " qui se trouvait dans la Manche.

Seule satisfaction pour l'association MOR GLAZ, ce géant des mers" CMA CGM MARCO POLO " est équipé du JLMD SYSTEM ECOLOGIC…ce qui devrait être une obligation sur tous les navires civils et militaires.