Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

 

COMMUNIQUE Landerneau le 25 octobre 2013

Après le cargo " OSTGARD " en difficulté au large Belle-Ile le 22 juin 2013 et bien d'autres cas (dont une barge habitée etc.….) l'association MOR GLAZ constate que depuis le départ du remorqueur de haute mer du port de La Pallice les incidents se multiplient dans cette zone maritime non protégée.

Hier, jeudi 24 octobre 2013 le chimiquier " HIGTH STRENGHT " de 180 m de long, battant pavillon panaméen a connu une avarie de moteur vers 11 H à trois milles nautiques des Glénan.

" On a eu un peu peur, indique la préfecture maritime, mais finalement tout est rentré dans l'ordre ".

Deux heures d'angoisse à la Préfecture Maritime de l'Atlantique et cela est compréhensible, mais qu'attendent tous ces spécialistes de l'Action de l'Etat en Mer pour " exiger " les moyens nécessaires.

L'Abeille BOURBON a appareillé de Brest à 13 H30 ainsi que le CROISIC un remorqueur portuaire de Saint Nazaire qui se trouvait là tout à fait par hasard enfin presque !!!!, pour venir lui porter assistance. Jusque là tout va bien sauf que l'Abeille BOURBON est restée cette fois encore éloignée de sa zone plusieurs heures et que le CROISIC reste avant tout un remorqueur portuaire. L'association

MOR GLAZ réitère pour la énième fois le positionnement d'un remorqueur de haute mer dans un port de l'Atlantique sous l'autorité du Préfet Maritime afin que le Golfe de Gascogne soit de nouveau protégé dans les mêmes conditions qu'avant le départ du remorqueur en août 2011.

Depuis le départ du remorqueur de haute mer du port de La Pallice, l'association MOR GLAZ multiplie les rencontres sur le sujet , les dernières:

en aout 2013 lors des " Assises du Parti Socialiste " 5000 tracts distribués,

le 20 septembre 2013 rencontre avec les 18 Maires des 15 iles du Ponant,

le 24 septembre 2013 une rencontre avec le Cabinet du Ministre des transports sur la demande du Premier Ministre,

le 3 octobre 2013 l'association MOR GLAZ a demandé officiellement au Secrétaire Général de la Mer que cette question soit portée à l'ordre du jour du Comité Interministériel de la Mer ( il y a quelques jours deux Sénateurs Maires UMP du Poitou-Charentes ont demandé par courrier au Ministre des Transports de repositionner un remorqueur pour protéger la zone du Golfe de Gascogne).

Pour l'association MOR GLAZ, un moyen de sauvetage doit être mis en place rapidement. Les ports de l'Atlantique c'est plus de 6800 mouvements de navires par an dans 10 ports, des milliers de navires y compris des porte-conteneurs géants et des paquebots qui croisent au large du littoral du Golfe de Gascogne.

Dans le courrier du 3 octobre 2013 adressé au Secrétaire Général de la Mer, l'association MOR GLAZ apporte des idées qui sont confirmées par plusieurs de nos adhérents qui ont pratiqué le métier de sauveteur en mer durant des décennies pour certains en temps que Capitaine, Maitre d'Equipage etc.…. Pour l'association MOR GLAZ pas question de laisser tomber un tel dossier.