Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

 

Landerneau le 4 septembre 2013

L'association MOR GLAZ félicite le commandant et l'équipage du " FROMVEUR II "

qui ont évacué les 361 passagers

qui se trouvaient à bord au moment du talonnage du navire.

 

deux heures pour évacuer 361 passagers :

Pourquoi les moyens du bord n'ont-ils pas été utilisés ?

Ces moyens sont ils suffisants et adéquats dans toutes les situations ?

Durant des années, le " Collectif de défense des liaisons maritimes Ouessant " composé de marins et de professionnels a attiré l'attention sur le manque de moyens d'évacuations des passagers sur ces navires en cas de difficulté.

L'association MOR GLAZ lors d'un rendez-vous au cabinet du Ministre CUVILLIER en mars 2013, avait remis au conseiller du Ministre un dossier sur ce sujet sensible et très préoccupant.

Les moyens de sauvetage imposés par les autorités maritimes sur ces navires ne suffisent pas, les effectifs non plus….

Durant ces deux dernières années (preuves à l'appui) toutes les autorités maritimes civiles et militaires, mais aussi le Conseil Général du Finistère (armateur des navires de PENN AR BED) ont été informés sur ce qui paraissait insuffisant pour évacuer les passagers en cas de difficultés.

Le député Richard FERRAND a trouvé suffisamment important le risque puisqu'il a déposé en avril 2013 une question écrite ( CLIQUEZ..) au ministre chargé de la mer et des transports.

L'association MOR GLAZ souhaite que tous les moyens de sauvetage des passagers soient réétudiés sur tous les navires à passagers à la pointe Bretagne, mais aussi les effectifs sur les navires.