Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -
 

L'association MOR GLAZ maintient ses propos et considère que le dossier du " MSC FLAMINIA " a été un échec pour la 5ème puissance mondiale, qui a refusé à l'armateur du " MSC FLAMINIA " un endroit refuge. Il est toujours plus facile de laisser les autres prendre les décisions et d'expliquer que tout a été parfait.

L'association MOR GLAZ souhaite répondre aux propos tenus ce jour le 5 septembre 2012 dans la presse, par le Ministre délégué chargé de l'Economie maritime dans les colonnes de La Voix du Nord, et par l'Amiral Préfet Maritime de l'Atlantique dans les colonnes du Télégramme de Brest.

Communiquer c'est bien…. informer c'est mieux (consulter sur www.morglaz.org)

Oui monsieur le Ministre, les professionnels du port de Brest avaient calculé tous les risques, et s'étaient préparés à accueillir le " MSC FLAMINIA " et à prendre en charge sa cargaison Oui monsieur le Ministre, c'est votre premier raté ministériel, lorsque vous répondez au journaliste de la Voix du Nord que l'armateur a effectué ce choix…. la France lui a-telle proposé un autre choix que celui d'envoyer son navire en Allemagne… réfléchissez bien !!!!! et que se passera-t-il la prochaine fois ?

Le rôle du ministre de l'Economie Maritime n'est-il pas de faire venir les clients surtout lorsque les situations sont compliquées. Votre rôle n'est-il pas de démontrer aux armateurs et aux acteurs du monde maritime que nous avons en France un savoir faire. Votre rôle n'est-il pas de savoir de temps en temps prendre les bonnes décisions… cette fois c'est raté…

Le port qui va accueillir le " MSC FLAMINIA " n'a plus besoin de faire de publicité, les armateurs internationaux sauront où aller en cas de difficultés. L'association MOR GLAZ maintient que ce travail aurait pu être réalisé en France, nous ne sommes pas les seuls à l'affirmer.

Pour répondre à l'Amiral Préfet Maritime de l'Atlantique, l'association MOR GLAZ maintient que la rade de Brest pouvait accueillir le " MSC FLAMINIA ", qu'il y a suffisamment d'eau pour accueillir en toute sécurité ce navire. L'association MOR GLAZ compte parmi ses adhérents plusieurs membres qui savent lire une carte marine pour avoir commandé tous types de navires durant des décennies pour certains.

L'association observe que tout est de plus en plus compliqué sur la rade et dans le port de Brest. Nous confirmons qu'à Brest il y a tous les professionnels pour faire face à ce genre de situation.

Nous maintenons que des milliers d'heures de travail viennent d'être expédiées en Allemagne, un raté ministériel dont les professionnels du port de Brest se souviendront, ainsi que les hôteliers, restaurateurs et PME etc.……..

Par ailleurs, lorsqu'il y a une explosion sur un navire nous sommes toujours dans une situation d'urgence.

Par contre il est certain que les dizaines de conteneurs qui sont tombés à l'eau lors de l'explosion sont eux une urgence pour la sécurité maritime et l'environnement, car ils sont un danger pour tous les navires qui croiseront dans ces parages.