Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

le gigantisme des navires

est un risque réel....

communiqué le 8 novembre 2013

L'association MOR GLAZ

dénonce depuis longtemps

le gigantisme des navires

et les risques encourus pour les marins qui

sont à bord, les populations du littoral

et les risques dans les ports lorsque

ces navires sont en escale ou

lorsqu'ils entrent ou sortent des ports

 

Depuis des années l'association MOR GLAZ alerte l'Agence Européenne de Sécurité Maritime qui ne répond jamais car vraisemblablement un peu embarrassée par son manque de volonté, de courage ou de pouvoir.

Les derniers incidents survenus au large des côtes Bretonnes, navires stoppés (dont quatre en même temps en moins d'une semaine) la perte de 45 conteneurs (déclarés) par le porte-conteneurs " MAERSK SALINA " dans la nuit du 27 au 28 octobre 2013. L'association MOR GLAZ demande depuis le mois de septembre 2011 le remplacement du remorqueur de haute mer qui se trouvait en station à La Pallice.

Le syndicat mixte de protection du littoral breton VIGIPOL, regroupant 109 communes de Brest à Cancale va être auditionné par le Parlement européen le 17 décembre 2013 sur la problématique des risques liés au transport maritime de conteneurs.

L'association MOR GLAZ et VIGIPOL se sont souvent retrouvés sur les mêmes bancs des tribunaux pour montrer du doigt et faire condamner les pollueurs des mers. Nous nous sommes souvent insurgés contre la politique maritime de la Commission Européenne, de son libéralisme, du dumping social et de son manque de volonté à développer une véritable politique Maritime.

Le dernier incident du porte-conteneurs " MAERSK SALINA " qui a perdu 45 conteneurs (déclarés mais sans gravité d'après les autorités) au large de la Bretagne dans la nuit du 27 au 28 octobre 2013 a malheureusement conforté l'association MOR GLAZ dans ses inquiétudes.

Le nombre d'accidents augmente sérieusement depuis ces dernières années. Les accidents récents du " MSC FLAMINIA " du " MOL COMFORT " et autres viennent s'ajouter à ceux non moins inquiétants du MSC NAPOLI, du " ROKIA DELMAS " etc.…Le transport maritime par conteneurs sur de tels navires connaît un problème majeur de sécurité et de sûreté. Pour l'association MOR GLAZ les risques sont sous-estimés.

En assistant au baptême du " JULES VERNE " le Président de la République a cautionné le gigantisme des navires et le pavillon de complaisance. La question du gigantisme des porte-conteneurs est également préoccupante en raison du changement d'échelle, ainsi, ce qui est problématique sur un porte-conteneurs classique peut devenir incontrôlable et mener à la catastrophe sur un porte-conteneurs géant de plus de 16.000 boîtes. L'exercice et l'heureuse initiative de la Préfecture Maritime de l'Atlantique avec le " MARCO POLO " le 9 mars 2013 au large de la Bretagne s'est déroulé dans des conditions météorologiques très clémentes et même s'il a été annoncé comme un succès, plusieurs questions restent en suspend.

Une fois encore le danger aura été créé avant de le mesurer et de construire les moyens de sauvetages en mer et dans les ports. Le gigantisme des navires à tout prix est une dangereuse initiative, qui est cautionnée par les sociétés de classification, les soit disant experts, les assureurs, les affréteurs et l'Etat du pavillon car aucun pays au monde ne peut faire face aux dangers de ces navires dans des conditions météorologiques moyennes (force du vent 7..8 )

-