Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

le 11 février 2016

L'échouement du CSCL Indian Ocean dans l'Elbe (rivière qui mène au port de Hambourg) pose la problématique des géants des mers au large, à proximité des ports, et à quai….

Cet incident démontre que l'association MOR GLAZ avait raison d'être inquiète et vigilante par ces navires qui peuvent transporter jusqu'à 19.000 conteneurs (22.000 prochainement). Ces conteneurs transportent tous types de produits pas très bien définis !

Ces géants des mers sont là… nous devons " pouvons " les accepter mais pas forcément les subir....

L'Union Européenne, les Etats, L'Organisation Maritime Internationale, l'Agence Européenne de Sécurité Maritime doivent ensemble redéfinir, mettre en place des règles strictes pour faire face aux réels dangers que représentent ces navires.

En 2013 l'association MOR GLAZ préconisait " suggérait " des remorqueurs plus puissants (100 tonnes de puissance de traction) dans les ports qui reçoivent ces navires en escale… Plus de 250 tonnes de traction pour les remorqueurs de sauvetage, y compris pour couvrir le Golfe de Gascogne.

C'est pourquoi l'association MOR GLAZ préconise plus de moyens…

 

En 2005, lors de la mise en service des remorqueurs Abeilles BOURBON et LIBERTE, les porte-conteneurs transportaient de 9 à 11 000 conteneurs, en 10 ans la capacité a doublé, les dangers eux ont été multiplié par 3 ou 4 …la prise au vent de ces navires est dangereuse et interdit certaines manœuvres, la multiplication des produits dangereux transportés sur le même navire en est un autre ! En 2012 16.000 Equivalent à Vingt Pieds (un EVP 38,5 mètres cube), en 2013 18.000 EVP, en 2015 19.000 EVP, en 2017 22.000 EVP et après ? Il faut des remorqueurs supérieurs à la puissance des Abeilles BOURBON et LIBERTE (l'actualité de ces derniers jours sur l'Elbe nous donne raison).

L'association MOR GLAZ demande un redéploiement et un renforcement de la flotte de remorqueurs en France. Tous les navires marchands et notamment ces géants doivent être équipés d'un système de remorquage (voir sur le site) afin de pouvoir passer rapidement une remorque sans faire prendre des risques inutiles aux sauveteurs.

L'association MOR GLAZ demande que l'Organisation Maritime Internationale et les assureurs, imposent aux armateurs d'équiper certains navires de JLMD Écologic System (en lien sur le site).

Ubuesque comme comportement, après avoir tout fait pour recevoir ces géants en investissant des sommes considérables d'argent public, en ayant instauré une concurrence effrénée entre les ports, les mêmes milieux portuaires du nord de l'Europe rivalisent d'arguments pour diaboliser les grands porte-conteneurs. Certains même suggèrent de déplacer le danger en les envoyant dans d'autres ports (de Hambourg vers Wilhelmshaven) il aurait fallu y penser avant, les seuls moyens d'essayer de faire face aux dangers, écologiques, humains et économiques est d'essayé de tout prévoir en imposant les suggestions énumérées ci-dessus !