Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

Landerneau le 19 janvier 2016

Lors du dernier coup de vent, le cargo " BUSE TRIO " battant pavillon Panaméen, appartenant à un armateur Turc était resté mouillé plusieurs jours en baie de Douarnenez, surveillé par le remorqueur ABEILLE BOURBON, voir sur

L'association MOR GLAZ après un certain scepticisme sur la solvabilité et le sérieux de l'armateur, doute désormais d'un proche départ du cargo " BUSE TRIO ".

Les arriérés des salaires représentent à ce jour environ 15 900 dollars pour deux Marins Indiens et six Marins Turcs. L'association MOR GLAZ demande aux autorités de ne pas entrer dans un poker menteur avec cet armateur Turc, trop de Marins dans le monde sont victimes de ces " pseudo-armateurs " menteurs.

Certains Marins ne voient jamais leurs salaires après avoir navigué durant des mois. Ces situations existent de plus en plus, les Marins en sont toujours les victimes, alors réfléchissons ensemble et unissons nos efforts pour rendre meilleure les conditions de vie les Marins du Monde.

L'association MOR GLAZ demande au Centre de Sécurité des Navires de Brest et aux autorités portuaires de bloquer le navire tant que ces Marins n'auront pas perçu la totalité de leurs salaires.