Association de citoyens qui défendent l'environnement maritime

 
- Accueil -

 

Communiqué de la préfecture maritime de Cherbourg, 30/01/16

ABEILLE LIBERTE Hier, vendredi 29 janvier 2016, vers 15h30 (heure locale), le vraquier SBI FLAMENCO battant pavillon des Iles Marshall, signale un problème sur les soupapes du cylindre numéro 5 au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg. Il se trouve alors dans le rail descendant du dispositif de séparation du trafic (DST) des Casquets, à 35 nautiques (environ 65 km) au nord-ouest de Cherbourg. Ce navire, en provenance de Riga (Lettonie) et en route pour le Brésil, transporte 76 000 tonnes de charbon et est composé d'un équipage de 21 personnes.

Ce navire évolue sous surveillance du CROSS et du Centre des opérations maritimes (COM) de la préfecture maritime de la Manche - mer du Nord, sans présenter de danger pour la navigation.

Après plusieurs heures d'intervention sur la machine, l'équipage ne parvient pas à réparer par ses propres moyens. Le CROSS et le COM décident alors de pré-positionner le remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage (RIAS) Abeille Liberté, qui se trouvait déjà en mer, au large de Cherbourg, en alerte météo. Le SBI FLAMENCO confirme quelques instants après sa demande de remorquage à l'Abeille Liberté.

A 22h45, le remorqueur Abeille Liberté fait route vers le SBI FLAMENCO pour le prendre en remorque.

A 00h30, l'Abeille Liberté arrive sur zone et commence sa manœuvre. La prise de remorque est effectuée vers 01h00.

Le convoi fait actuellement route vers le point de mouillage du port du Havre en toute sécurité. Il y arrivera en fin d'après-midi. L'Abeille Liberté regagnera ensuite le nord Contentin pour reprendre sa posture d'alerte météo.

Les conditions météorologiques sur zone : vent de secteur sud-ouest pour 25 Nds (45 km/h) ; mer 4 (agitée, vagues et creux de 1,25 à 2,50 m).